test

vendredi 22 août 2014

Séjour linguistique accompagné à Bournemouth : Mathilde vous dit tout !

Pourquoi as-tu choisi d'aller suivre des cours d'anglais à Bournemouth ?
Après avoir demandé des infos à votre équipe, qui m'a conseillé cette destination adaptée à mon âge et à mes attentes. Et j'ai beaucoup apprécié qu'il y ait la mer, la plage, pour se sentir vraiment en vacances !


Quelle a été la durée de ton séjour ? Est-ce suffisant, trop court, trop long ? Pourquoi ?
J'ai choisi de faire deux semaines car je n'avais jamais fait ce type de vacances et j'ai trouvé que c'était une bonne durée pour commencer. Cependant, je serais très volontiers restée une ou deux semaines de plus tellement l'ambiance dans ma famille, à l'école et avec mes amis était bonne. Mais je saurai pour la prochaine fois ! :)

Qu’as-tu pensé de l’école Westbourne Academy ?
J'ai beaucoup aimé l’école car on y a été bien accueilli dès le premier jour, et les profs étaient très gentils. Les cours étaient très variés, on a fait beaucoup de jeux, ce qui est une bonne façon d'apprendre et de réviser en s'amusant, ainsi que des moments plus « sérieux » avec le vocabulaire et la grammaire. Mais j'ai trouvé que c'était bien que l'on fasse les deux, car ce sont deux méthodes tout aussi efficaces pour apprendre.

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé ?
Oui ! Simplement le fait de ne parler qu'anglais en cours aide déjà beaucoup pour l'apprentissage et la prononciation. Et les membres de ta famille d'accueil n'hésitent pas à t'aider si tu ne comprends pas ou si tu ne sais pas comment dire un mot !

Tu étais hébergée en famille d'accueil. Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
J'ai découvert un nouveau mode de vie, avec une cuisine et des horaires différents de chez moi, et j'ai beaucoup aimé la culture anglaise et leurs façons de faire. La famille te donne plein de conseils sur les choses à voir et à faire, et ça aide aussi car il y a beaucoup d'activités différentes à Bournemouth. C'est aussi un bon moyen pour pratiquer l'anglais utilisé au quotidien.

Qu’as-tu spécialement apprécié dans la ville de Bournemouth ?
Le fait que la plage, le square et les magasins soient tous très proches, car ainsi tout est facile d'accès et tu fais ce que tu veux sans avoir à prendre le bus ! Et la ville est vraiment très belle, il y a beaucoup de paysages différents et je m'y suis toujours sentie en sécurité.


Tu es partie en voyage accompagné : qu'as-tu pensé des group leaders ?
Ils sont très accueillants et vraiment gentils. Ils sont toujours à l'écoute pour répondre à tes questions ou pour rigoler.

À quelles activités as-tu participé ? Qu'en as-tu pensé ?
On avait une activité tous les après-midis, plus deux soirées organisées par semaine. Roller, visites, parc aquatique, plage, laser game... Il y en avait pour tous les goûts ! Et c'est vraiment bien pour passer plus de temps avec ses amis.


Un conseil à donner à ceux qui pensent partir en immersion à l'étranger ?
Il ne faut pas avoir peur de se lancer car c'est vraiment une expérience unique, et ne pas avoir peur non plus de parler avec tout le monde même en faisant des fautes, car c'est comme ça qu'on apprend !

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Les différents programmes étaient bien présentés sur le site, et l’organisation est vraiment bonne. Sur place il y a toujours des gens pour t'aider s'il arrive un problème.

mercredi 30 juillet 2014

Summer camp à Bournemouth : Lolita raconte ses 2 semaines d'immersion en Angleterre

Pourquoi as-tu choisi d'aller prendre des cours d'anglais à Bournemouth ? 
J'ai choisi Bournemouth parce que l'environnement décrit dans la brochure me plaisait beaucoup. C'est en effet une station balnéaire, ce qui m'a vraiment plu. 



Quelle a été la durée de ton séjour ?
Mon séjour a duré 2 semaines et je trouve que c'est un bon choix car 1 semaine ça aurait été vraiment court et 3 semaines un peu long.

Qu’as-tu pensé de l’école ETC ? 
L'école m'a plu car il y avait pas mal d'activités à faire pendant la pause, et il y avait une connexion internet partout dans l'école ce qui était fort pratique. J'ai adoré mes professeurs d'anglais car on discutait par petit groupe de 2, 3 ou 4 sur différents sujets intéressants où chacun devait donner son avis. La théorie était toujours apprise sous forme de petits jeux donc les cours étaient très ludiques.

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé ? 
J'étais la seule francophone dans ma classe de 12 étudiants donc j'ai dû me débrouiller pour me faire comprendre et je me suis améliorée.

Tu étais hébergée en famille. Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
J'étais dans une famille d'accueil car je voulais vivre comme une ado anglaise vivrait : avec la nourriture, les règles, les horaires assez différents... mais vivre dans une famille est vraiment un bon coup de pouce pour améliorer l'anglais au quotidien. 



Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui, comme toi, vont partir à Bournemouth ?
Le parc Bournemouth Square est magnifique je trouve, il est très bien entretenu. C'est à voir et surtout il faut en profiter. Pour ceux qui aiment les animaux, le parc compte beaucoup d'écureuils très mignons.


 


Un conseil à donner à ceux qui pensent partir en immersion à l’étranger ?
Mon conseil est de profiter un maximum du pays parce que c'est une expérience unique.

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Les Group Leaders étaient très chouettes et nous aidaient volontiers en cas de problème. 

Envie de faire comme Lolita ? Notre bus part chaque week-end vers l'Angleterre, il est encore temps de réserver

jeudi 17 juillet 2014

Marine fait le bilan de son année en College anglais, et ce n'est que du positif !

Pourquoi as-tu choisi de partir en College en Angleterre ?
Après avoir eu mon Baccalauréat je n'avais pas d'idée sur ma future orientation. J’avais fait plusieurs voyages scolaires en Angleterre, et depuis, c'était mon rêve de partir un an à l'étranger. C'était le moment ou jamais !


Tu as étudié à Chichester. Qu'as-tu pensé de la ville ?
La ville de Chichester est très agréable à vivre. On s'y sent tout de suite bien. Il faut dire que j'ai toujours préféré les petites villes avec du cachet aux grandes villes que tout le monde connaît déjà. Alors Chichester c'est petit, mais très joli.

Tu es partie pour toute une année scolaire. Était-ce trop court, trop long ? Pourquoi ?
Le choix de partir toute une année scolaire était volontaire. D'une pour bien s'intégrer à cette nouvelle vie et de deux pour progresser en anglais. Mes proches sont venus me voir, et je suis revenue en France. Il faut dire que ce n'est pas le bout du monde .. !

Qu’as-tu pensé de l’école (cours, prof, staff) ?
Les premiers jours j'étais complètement perdue, je ne comprenais pas un mot mais les profs s'adaptent parfaitement au niveau de chacun, on se sent très à l'aise rapidement. Tous les matins j'allais en cours avec le sourire ! (oui oui, même sous la pluie).

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé en anglais ?
Au niveau de l'anglais ce sont mes proches qui m'en ont fait prendre conscience, car c'est vrai qu'on parle tous les jours, on progresse tous sans s'en rendre compte. Les tests, les bulletins et les exams aident à faire le bilan du trimestre et à y mettre une note.

Comment t’es-tu intégrée à la vie locale (sport, activités, etc.) ?
Au début j'étais en famille d'accueil, je ne sortais pas beaucoup. Puis je suis allée en résidence. Comment vous dire que même si on a toute la détermination du monde pour ne pas sortir, on sort quand même ? C'était génial ! J'ai bien sûr participé aux sports proposés par le College et aux excursions.

Tu étais hébergée en résidence. Qu’est-ce que cela t’a apporté ?
La résidence m'a ouvert l'esprit. On vit avec des étudiants venant du monde entier, on apprend des différentes cultures, on partage, on s'aide, et surtout on se comprend. C'est vrai qu'il est parfois difficile de rester seule, mais ça permet de vivre l'expérience à fond aussi !
Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui vont partir dans la même ville que toi ?
Le tour de la ville se fait assez rapidement. Chichester canal est magnifique, les petites rues très agréables, les parcs superbes… alors prenez votre sac à dos, et partez à l'aventure ! (ne vous inquiétez pas, impossible de se perdre ;) 

Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Quand j'étais avec ma Host mum (en début d'année), elle avait pour habitude de laver et moi d'essuyer la vaisselle. Un soir je trouvais que la vaisselle se répétait et se ressemblait. Effectivement elle relavait tout ce que j’essuyais depuis 5 minutes… ça brillait !

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ?
N'ayez pas peur de "perdre une année" comme certains disent, car peu importe ce que vous vivrez, ce sera inoubliable, magique et vous ferez des envieux. Si vous en avez l'envie et la possibilité, allez-y, n'hésitez plus, vous en ressortirez plus grand et plus fort (et avec un bon niveau d'anglais).

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Langues Vivantes est un très bon organisme. Je le connais grâce à cette année à Chichester et je n'hésiterai pas à leur faire appel de nouveau. Toujours présents si besoin, c'est rassurant.

D’autres choses à ajouter ?
Une chose à dire «  don't cry because it's over, smile because it happened » that's all ! ;)


mardi 15 juillet 2014

Anaïs revient sur son séjour linguistique à Bournemouth



Pourquoi as-tu choisi d'aller suivre des cours d'anglais à Bournemouth ?
J'ai choisi d'aller suivre des cours à Bournemouth car je voulais partir en Angleterre pour améliorer mon anglais, et mes parents aimaient le fait que je parte en voyage accompagné, et non seule.

Combien de temps a duré ton séjour ?
Je suis restée une semaine, c'est beaucoup trop court selon moi, car je n'ai pas eu le temps d'apprendre de nouvelles choses, mais j'ai pu améliorer mon audition et ma façon de parler.

Qu’as-tu pensé de l’école ETC ?
L'école ETC était bien, facile d'accès, les profs très sympathiques.

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé ?
Je pense avoir progressé car j'ai amélioré mon audition et un peu mon accent.

Qu’avais-tu choisi comme option d’hébergement ? Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
Je dormais en famille d'accueil, une famille très gentille et très accueillante. Je devais parler en anglais avec eux, et avec ma colocataire espagnole, j'ai donc pu m'améliorer.

Qu’as-tu spécialement apprécié dans la ville de Bournemouth ?
À Bournemouth, il y a plein de choses à faire. La ville est très belle, avec sa plage et son parc. Les magasins sont faciles d'accès et il y a des bus tout le temps, c'est donc très facile de rentrer chez soi. J'ai trouvé que c'était une ville très sûre, je n'avais pas peur de rentrer seule chez moi.

Tu es partie en voyage accompagné : qu'as-tu pensé des Group Leaders ?
Les Group Leaders étaient vraiment très sympathiques, on pouvait discuter facilement avec eux. Si on avait un problème on pouvait leur en parler.


Tu as participé aux activités organisées par nos Group Leaders. Qu'en as-tu pensé ?
Les activités étaient vraiment chouettes et bien pensées (jeux sur la plage, laser game, promenade en bateau, visite de Swanage,...). Conclusion : j'ai passé un très bon stage, à refaire !

mardi 1 juillet 2014

High School aux USA : découvrez le séjour de Margaux dans le Wisconsin !


Pourquoi as-tu choisi de partir en High School aux États-Unis ?
Personnellement, cela faisait longtemps que je désirais m'envoler pour un an. Mon premier critère était un pays anglophone car je désirais apprendre l'anglais. Ensuite passer une année en HS américaine était pour moi une sorte de rêve comme beaucoup disent. De plus, je me suis dit que c'était le seul moment de ma vie où je pouvais réellement vivre cette expérience en HS. J'ai encore toute ma vie pour vivre des expériences de volontariat, ou autres sortes de voyage que je trouve tout aussi exceptionnels.  

Dans quelle ville as-tu étudié ?
J'ai passé mon année d'échange à Waukesha, dans le Wisconsin. Mon école était Waukesha North High School.

Quelle a été la durée de ton séjour ?
J'ai participé au programme de 10 mois. Pour moi, ce fut une bonne durée. Cela m'a permis de vivre beaucoup de choses, de m'intégrer et de réellement me créer mon petit quotidien à Waukesha. Evidemment 10 mois c'est long, nos proches nous manquent, mais plus l'année avance, plus l'envie de vivre ton expérience à fond passe au dessus du homesick. 

Qu’as-tu pensé de l’école ?
J'ai adoré mon école. Les professeurs, le staff et les coachs étaient vraiment top, ils te questionnent toujours sur ce que tu fais dans ton pays d'origine, ce que tu aimes, à quoi ressemble ton quotidien. Un bon exemple est le jour où ma prof de math est venu s'asseoir à côté de moi en cours, et m'a demandé si je voulais emprunter pour le Prom (bal de fin d'année), la robe que sa fille avait mis l'année précédente. C'est une magnifique robe rose, et elle m'a permis de l'emprunter par pure générosité. Ensuite j'ai beaucoup aimé mes cours, j'ai essayé de prendre des choses différentes de ce que j'ai étudié en Belgique. Moi qui suis plus du genre littéraire, j'ai adoré mon cours de physique (ma prof était exceptionnelle, sérieusement, tout le monde dans sa vie devrait avoir l'opportunité de rencontrer quelqu'un comme elle), et mon cours d'occupation à la santé, vraiment top !!!

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé en anglais ?
Je me suis évidemment rendu compte que j'avais progressé en anglais. Maintenant on ne se débarrasse pas aussi vite qu'on ne le pense de cet accent français :) Ce qui est super c'est quand tu n'as plus besoin de sous-titres pour comprendre les films, ou bien quand tu écoutes la radio et en un coup tu réalises que tu comprends ce que le chanteur dit.

Comment t’es-tu intégrée à la vie locale ?
J'ai été très active dans la vie de l'école. Je faisais partie du club international, j'étais dans la "costumes crew" pour deux pièces de théâtre, et j'ai fait énormément de sport. J'ai joué au tennis à l'automne, au basketball en hiver, et j'ai fait de l'athlétisme au printemps. Si j'ai un conseil à donner aux prochains étudiants : faites partie des équipes de sport !!! Ça prend beaucoup de temps mais ça en vaut vraiment la peine : rencontrer de nouvelles personnes beaucoup plus facilement, garder la ligne, vivre les matchs (les moyens mis en oeuvre pour le sport sont vraiment impressionnants)... Je faisais aussi pas mal d'activités avec mes amis et ma famille d’accueil. 




Tu étais hébergée en famille d’accueil. Qu’est-ce que cela t’a apporté ?
J'ai personnellement changé de famille en janvier, mais vivre en famille d’accueil est quelque chose de TRÈS enrichissant, et ça m'a permis d'être vraiment plongée dans la culture américaine. S'adapter aux nouvelles règles, aux nouvelles habitudes, vivre leur quotidien,...

Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui vont partir dans la même ville que toi ?
Je ne sais pas si il y a vraiment quelque chose de très intéressant à visiter dans ma ville, à part le centre-ville que j'adorais qui était très typique. Je conseillerais plutôt de prendre la voiture et de profiter des nombreux lacs du Wisconsin : les plages, faire du bateau... Il y a évidemment Chicago à seulement 2 heures de route. Milwaukee est une ville super aussi, et c'est seulement à 30 minutes de route, il y a toujours quelque chose à faire. 


Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Une anecdote rigolote serait mes premières semaines de basketball. Je n'avais vraiment jamais joué au basket, donc je vous laisse imaginer ce qui suit. Mon premier match de basket fut légendaire, je ne savais pas quoi faire ni dans quel sens courir. Mais heureusement j'avais une équipe et des coachs vraiment géniaux qui m'ont accueillis à bras ouverts et qui, au fur et à mesure, m'ont permis de jouer chaque match pendant un peu plus longtemps. 

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ?
Foncez, et n'ayez aucun regret ! 10 mois c’est long, mais ça passe très vite aussi. Et surtout, une fois sur place, parlez aux gens, essayez autant de nouvelles choses que vous pouvez. C'est une expérience vraiment géniale !!

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
J'ai été totalement satisfaite des services de Langues Vivantes, ils sont disponibles quand on en a besoin.

jeudi 19 juin 2014

Marie vous raconte son année en High School dans l'Iowa

Pourquoi as-tu choisi de partir en High School aux États-Unis ?
Tout d'abord, j'avais très envie de partir aux États-Unis déjà 2 ans avant la fin de ma rétho parce que j'ai toujours bien aimé voyager et découvrir de nouvelles choses. J'ai donc commencé à considérer ce programme. Mais je voulais partir aux États-Unis parce que premièrement ils parlent l'anglais et je voulais devenir parfaitement bilingue et aussi parce que l'anglais est très important dans la société d'aujourd'hui. Et simplement parce que qui ne veut pas aller en Amérique pour découvrir toutes ces choses dont on ne cesse de parler ici ?

Dans quelle ville as-tu étudié ?
Je suis partie à Dubuque dans l'Iowa. J'ai appris le lieu de mon séjour 2 jours avant donc cela était un grand stress pour ma famille et moi, mais c'était en même temps très excitant de découvrir plein de nouvelles choses et de faire de nouvelles rencontres. 
La ville où j'ai passé mon année était chouette et jolie mais différente d'ici, avec d'autres styles de maisons et ces fameuses énormes maisons à l'américaine !! Mon High School était Dubuque Senior High School avec 1600 élèves!! C'était une très grande école.

mercredi 4 juin 2014

Année High School aux USA : le témoignage émouvant de Marianne


Dans quelle ville as-tu étudié ? 
J'ai étudié à Layton, une ville dans l'Utah à 30 min. de Salt Lake City, et juste à coté des montagnes. Je m'émerveillais tous les jours devant cette vue vraiment magnifique.


Quelle a été la durée de ton séjour ? 
Je suis partie 9 mois, je pense que c'est une bonne durée, même si je serais bien restée plus longtemps pour passer plus de temps avec mes amis ! :)

Qu’as-tu pensé de l’école ? 
J'étais dans une école privée catholique. L'école était bien mais l'état d'esprit était vraiment catholique, chrétien, ce n'est pas comme les écoles catholiques de Belgique. Mais on s'y fait. Les profs étaient vraiment très gentils et nous aidaient beaucoup. Le niveau scolaire n'est pas aussi haut qu'en Belgique. Moi qui pensais qu'avoir une moyenne de C dans chaque classe allait être difficile, et bien j'ai eu des A partout sans pour autant travailler beaucoup. Mais les gens autour de nous étaient vraiment tous sympathiques et attentifs aux élèves, compréhensifs... 

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé en anglais ? 
Bien sûr que je m'en suis rendu compte ! Même avec 75% d'étrangers dans l'école, on progresse très vite je trouve. Ma compréhension à l'audition est tellement meilleure, de plus je comprends tous les accents, comme par exemple, un Chinois qui parle anglais, un Brésilien, un Espagnol, une Italienne, un Suisse, Norvégien, et bien sûr un Américain ! 
Et mon oral aussi, même si évidemment j'avais toujours mon petit accent français que tout le monde trouvait mignon. De plus mes professeurs m'ont souvent répété que je m'étais vraiment beaucoup améliorée, et les gens que je croisais dans la rue disaient que je parlais vraiment bien.

Comment t’es-tu intégrée à la vie locale ?

Je pense que je me suis vite intégrée. Je me suis assez vite fait des amis du monde entier, ce qui est très chouette, car on apprend beaucoup de cultures différentes. 

Pour ce qui est de la nourriture, c'est vrai qu'on mange plus gras, mais cela dépend des familles. Dans ma première famille, on ne mangeait pas beaucoup de légumes, mais dans ma seconde, on en mangeait beaucoup, et des fruits étaient toujours coupés en morceaux dans une assiette sur le plan de travail pour se servir quand on avait un petit creux. :)

Que t'a apporté le fait de vivre en famille d'accueil ?
J'ai appris beaucoup en étant dans une famille d'accueil. J'ai eu un petit problème avec ma première famille. Tout n'est pas rose même si nous ne sommes là que pour quelques mois. Mais j'ai appris beaucoup de choses comme être plus responsable. 
Dans ma seconde famille j'ai compris que même pour quelques mois, on peut faire totalement partie d'une famille. Je ne regretterai jamais le choix que j'ai fait. Je dois avouer que vivre avec une sœur/frère d'accueil du même âge est beaucoup plus amusant, mais on peut très bien s'amuser avec un(e) petit(e) frère/sœur. Je sais que maintenant, quand je reviendrai, j'aurai toujours une famille aux États-Unis, et plusieurs maisons, comme les oncles/tantes, grands-parents... J'ai maintenant deux familles.

Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui vont partir comme toi à Layton ?



Je leur dirais d'aller voir le grand lac salé, même si c'est juste un grand lac, je pense que c'est quelque chose de très impressionnant et de magnifique. 





Je leur dirais d'aller faire de la randonnée dans les montagnes car le chemin est magnifique, d'aller voir des matchs de différents sports. Et par dessus tout, même si ce n'est pas spécifique à l'endroit où j'étais : allez manger un hamburger chez Red Robin, parce ils sont juste délicieux ! 






Et bien sûr, comme le Grand Canyon n'est pas très loin, je pense que c'est un parc où il faut absolument aller ! 




Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Une anecdote... Je pense que la chose la plus drôle que j'aie eu était avec mon père d'accueil. On était dans la voiture dans le Zion Park. Il essayait de dire "crêpes" mais n'y arrivait pas, et disait plus "crap" et apparemment, selon mes sœurs et ma maman d'accueil, je me suis retournée d'un air agressif vers lui et j'ai dit : "Crêpe" très sérieusement comme si j'étais énervée qu'il ne sache pas le dire. Mes sœurs et ma maman se sont pris un fou rire et mon père et moi ne comprenions pas parce que ni l'un ni l'autre n'avait trouvé que c'était agressif. Depuis, quand je dois me moquer de lui, je lui dis toujours "crêpe". Parce qu'il m'ennuyait toujours en me disant "Speak English!!!!!" Ce qui faisait rire tout le monde parce qu'il m'ennuyait tout le temps. Pour tout avouer cela me manque déjà ! 

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ? 
Je pense que si des gens hésitent, ils ne devraient plus. Partir un an est exceptionnel, et si vous voulez rester plus longtemps pour faire vos études là-bas, pourquoi pas ? Il faut foncer parce que plus tard on peut le regretter. Et ne jamais se dire que c'est une année de perdue, parce que jamais, au grand jamais c'est une année de perdue. On apprend beaucoup plus que ce que l'on pense. 


Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ? 
Quand j'ai eu des problèmes, les gens de Langues Vivantes étaient toujours là pour moi. Je pense que c'est une très bonne organisation, toujours là pour aider.

Autre chose à ajouter ?
Vous allez rencontrer des gens géniaux ! Profitez tant que vous êtes jeunes, voyager ne peut pas se faire à tout moment dans la vie, donc allez de l'avant, on a qu'une seule vie, autant en profiter ! Et si vous y aller, n'oubliez pas : "Don't cry because it's over, smile because it happened" ! :) (Même si je dois avouer que c'est très difficile de ne pas pleurer !) 
Foncez les gens !!! :) 



Envie de suivre les traces de Marianne ? Retrouve tous nos programmes High School à l'étranger ou contacte Morgane, notre conseillère spécialisée sur les séjours académiques.