test

mardi 12 novembre 2013

Séjour linguistique au Canada : un petit aperçu de ce grand pays


On peut trouver mille prétextes pour se rendre de ce côté-là de la planète. Voici quelques bonnes raisons de faire son baluchon, direction le Canada :

                          Le top du top

L’air serait plus pur chez son voisin ? Eh bien, on aurait tendance à le croire. Selon la fameuse étude réalisée par The Economist, Vancouver, Toronto et Calgary font partie des dix villes au monde où il est le plus agréable de vivre. La stabilité de la ville, le système de santé, le rayonnement culturel, la mise en valeur de l’environnement et la qualité des infrastructures sont quelques-uns des critères sur lesquels s’est basée cette hiérarchie. Qu’est ce qu’on attend pour partir ?


                                                        À couper le souffle


Les amoureux de la nature ne seront pas déçus dans cette contrée lointaine. Une fois sorti des villes surdimensionnées, vous n'aurez qu'à profiter des grands espaces : paysages époustouflants, randonnées en montagne ou dans les plaines infinies, sports à sensation dans les cascades... Le Canada possède plus de deux cents parcs nationaux et autant de parcs provinciaux, dont de nombreux sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.  Il est également possible d’observer de magnifiques ciels étoilés ou d’incroyables aurores boréales dans le nord du pays.

                          À plumes ou à poils


Qui dit grands espaces, dit flore et faune ! Les nombreux parcs permettent d’observer des animaux locaux tels le caribou, le wapiti, le pika, le coyote, l’ours brun ou polaire ou encore les baleines. Mais il n’est pas toujours nécessaire de s’aventurer dans les terres pour rencontrer des animaux sauvages. À Montréal, par exemple, il est assez courant d’apercevoir des raton-laveurs sur son balcon, ou encore, à Toronto, l’odeur si distinctive de la moufette ne tardera pas à chatouiller vos narines. Rassurez-vous tout de même, il y a très peu de chance de croiser un ours brun en plein centre-ville ! Pour ne pas être pris au dépourvu, il peut néanmoins être utile de s’informer sur les bonnes façons de réagir en leur présence en cas de rencontre fortuite.


                                                Petite leçon de gastronomie canadienne

Envie de déguster de la viande de phoque, de caribou ou de baleine ? En tout cas, vous ne pourrez pas résister à leur spécialité culinaire par excellence : la poutineCe mélange de frites, de sauce brune et de fromage, dont seuls les Canadiens ont le secret. Il ne faut pas oublier non plus le sirop d’érable, servi par-dessus vos pancakes ou aromatisant... votre bacon. Si ce n’est pas trop de votre goût, pas d'inquiétude. La cuisine canadienne a été largement influencée par les héritages français et britannique, et de nos jours, par les influences asiatiques et américaines. Vous aurez donc l'embarras du choix. Même si le pays importe beaucoup de marchandises, il produit également de la bière, comme la Coors, et du vin réputé. Bon appétit !


Votre sac est déjà prêt ? Il ne vous reste plus qu'à choisir dans quelle ville partir pour votre séjour linguistique au Canada