test

vendredi 26 avril 2013

Témoignage de Marie-lou sur son séjour linguistique en Argentine

Photo de nuit : Marie-lou et une amie en terrasse à Buenos Aires

Où es-tu partie et combien de temps ? 
Je suis partie à Buenos Aires pour deux mois.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de partir étudier à l’étranger ?
J'habitais en Nouvelle-Calédonie jusqu'à décembre et j'ai déménagé pour la France. Comme les rentrées scolaires sont décalées j'ai décidé d'améliorer mon espagnol et mon anglais durant les 8 mois de vacances que j'ai.

Qu’as-tu pensé de l’école (cours, prof, staff) ? 
L'école était vraiment bien, les profs très sympa, très détendus, on n'a aucune pression durant le voyage mais ils restent quand même là pour nous aider en cas de problème. Je n'ai eu aucun problème avec mon école, j'en ai été vraiment très contente. La seule chose qui ne m'a pas plu est l'option bénévolat avec les enfants que j'avais choisie.

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé ? 
J'ai énormément progressé !! Avant de partir je n'arrivais pas à conjuguer un verbe en espagnol, maintenant j'ai vraiment un bon niveau et j'ai des conversations sur n'importe quel sujet, je me débrouille très bien.

Photo de groupe : les colocataires de Marie-louQu’avais-tu choisi comme option d’hébergement ? En es-tu contente ?
Pour l'hébergement, le premier mois j'étais en famille d'accueil. C'était bien, mais si je devais recommander quelque chose ce serait en auberge de jeunesse / résidence. J'ai vécu dans une grande maison le deuxième mois, j'ai rencontré un tas de gens et j'avais des plans tous les jours et tous les soirs, on a l'occasion de sortir beaucoup, on n'a pas le temps de s'ennuyer. Et puis c'est comme vivre entre amis, en colocation, c'est génial.

Spectacle de danseQuel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui visiteraient Buenos Aires ?

À Buenos Aires, moi je n'ai pas aimé les lieux touristiques comme La boca (il y a 3 rues, après plus rien), et à el Tigre, faites-vous le trip en bateau, à pied y'a rien à voir sauf le parc d'attractions.

Il faut aller voir : 
  • le club 69 au moins une fois à Niceto, c'est carrément énorme (d'ailleurs il y a un petit bar rock très sympa caché à une rue, demandez aux gens pour le trouver)
  • Le Troquet de Henry est un bar français très sympa.
  • Un autre bar caché, à la frontière de Palermo et Belgrano numéro 123, qui s'appelle Congrejos. La bomba de tiempo [groupe de percussions] y est tout les lundis (c'est une obligation)
Concert

Niveau restaurant je n'y suis jamais allé à mon grand désespoir et je n'ai pas non plus dansé le tango (quelle honte), donc je ne peux pas conseiller là dessus.

Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Un musicien et un chanteurNiveau anecdote je crois que le jour où il y avait cette soirée à l'hypodrome de Palermo super classe et que nous on était super crades, on a fait la queue pendant 2 heures (oui oui 2 heures) pour arriver devant le vigil et se faire virer "parce qu'on n'était pas sur la liste". Heureusement, ces 2 heures en bonne compagnie ne nous ont pas dérangées plus que ça. Sinon je vous rassure Buenos Aires c'est cool. D'ailleurs un truc cool c'est qu'on peut sortir en boîte ou dans les bars en short/claquettes. Ca ne choque personne et vous rentrez.

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ?
Essayez de rencontrer des gens à l'extérieur de l'école, parce que certes vous parlez à des étrangers mais ne découvrez pas le pays et les gens du pays, leur façon d'être. En Amérique du Sud, fréquenter ces gens là m'a rendue beaucoup plus zen, "hippie". Ma vision des choses a beaucoup changé, aujourd'hui je ne l'aurai pas si j'étais restée dans le cercle des gens de l'école ! 
Avoir un ou deux amis français est quand même rassurant en cas de problème et on se sent moins seul.

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Comme je l'ai dit, le bénévolat que j'ai fait avec les enfants ne m'a pas plu du tout. 
Mais pour le reste de l'organisation, école, logement, ce n'était pas des personnes qui faisaient leur boulot et basta : ils m'ont conseillée et aidée, se sont assurés que tout allait bien. Je sais que Langues Vivantes est stricte dans les écoles qu'elle choisit et ça se voit. Je n'ai pas du tout été déçue, merci.

mardi 23 avril 2013

Les écoles d'anglais en Australie - côte Est


Continuons notre série d’articles sur l’Australie. Si vous vous rappelez bien, nous vous avons donné quelques infos sur où aller en Australie en fonction de la période où vous souhaitez voyager. Maintenant que vous avez fait votre choix en toute connaissance de cause, voici une petite présentation des écoles où vous pourrez suivre des cours d’anglais dans l’Est de l’Australie !

À Brisbane et Gold Coast, notre partenaire est Langports : deux écoles familiales où les profs et responsables connaissent leurs étudiants, et où chaque étudiant dispose d’un professeur référent avec qui, chaque semaine, il fait un bilan de ses progrès. Probablement l’une des raisons pour lesquelles Langports a été élue meilleure école d’anglais de toute l’Australie !

Même école et même région : comment choisir où aller ?

Si vous étudiez à Gold Coast, vous serez à cinq minutes de la plage de Surfers Paradise et à deux minutes du centre-ville; si vous choisissez Brisbane, vous serez en plein cœur de la ville, les plages de South Bank ne seront pas loin du tout... et vous pourrez profiter de la piscine et de la salle de sport de l’école.
En revanche, peu importe quelle école vous choisirez, vous profiterez de toute façon des soirées barbecue et pourrez louer un vélo ou un surf pour profiter de la côte !


Si vous aimez les grandes villes, notre école ELC à Sydney est probablement un point de départ idéal pour un séjour riche en souvenirs. Située en plein centre-ville, elle n’est qu’à quelques minutes du port Darling Harbour qui offre une superbe vue sur Sydney et à un quart d’heure à pied de la plus célèbre de toutes les plages australiennes : Bondi Beach. Cette école a pour particularité d’offrir des cours en ligne comme complément aux cours d’anglais donnés en classe : indéniablement un point à prendre en compte si l’objectif de votre voyage est clairement de progresser rapidement en anglais.


En revanche, si votre séjour linguistique doit répondre à une soif d’évasion et de découvertes naturelles, notre école SACE dans les Whitsundays est certainement la meilleure solution. Avec ses 74 îles et la Grande Barrière de Corail, libre à vous de vous adonner à la plongée, d’aller observer les baleines et de partir en randonnée dans les nombreux parcs nationaux qu’abrite ce groupement d’îles. L’école se trouve dans la ville côtière d’Airlie Beach et propose un service d’aide à la recherche d'emploi très apprécié des étudiants qui disposent du célèbre Working Holiday Visa.



mardi 9 avril 2013

Les festivals à ne pas manquer pendant ton séjour en Australie


Quoi de mieux qu’un festival pour rencontrer les gens dans une ambiance détendue et informelle ? Voici une petite sélection des festivals qui rythment la vie des Australiens tout au long de l’année. N’hésite pas à te renseigner une fois sur place, notre liste est loin d'être exhaustive...

Perth : West Coast Blues’n’roots Festival
Pendant deux jours au mois de mars, ce festival de blues parmi les plus importants au monde rassemble les grands noms du blues. En 2013 se sont succédés Ben Harper, Iggy Pop, Manu Chao et Jimmy Clif, pour ne citer que les plus connus...

Adélaïde : Adelaide Fringe Festival
Tous les ans de mi-février à mi-mars, pas moins de 900 événements envahissent la ville. L'art sous toutes ses formes y est représenté et tout y est gratuit !  www.adelaidefringe.com.au

Feux d'artifices rouge et vert
Brisbane : Brisbane Festival
Si tu es à Brisbane au mois de septembre, aucun risque de passer à côté de ce festival. Mais surtout, ce qu'il ne faut pas manquer, c'est le “Sunsuper Riverfire”, feu d’artifice de clôture qui accueille plus de 300 000 spectateurs. Un petit malin m'a dicté cette bonne idée : prépare un pique-nique, installe-toi dans un parc la journée pour avoir une bonne place et profiter du spectacle le soir. www.brisbanefestival.com.au

Melbourne : Melbourne Festival
Au mois d'octobre et pendant 17 jours, Melbourne accueille tous les arts et vous propose des représentations uniques. Au programme : danse, théâtre, musique, arts visuels, multimédia. Toutes les manifestations extérieures sont gratuites.

Tasmanie (Lauceston) : Festivale 
Si vous devez vous rendre en Tasmanie une fois au cours de votre séjour en Australie, prévoyez de vous y rendre en février. Pendant trois jours, ses vins, ses bières et sa gastronomie sont à l'honneur. L’occasion également de découvrir des artistes au gré des différentes scènes qui jalonnent les rues.

Opéra de Sydney sous les jeux de lumière - Vivid SydneySydney, Vivid Sydney
De fin mai à mi-juin, (en 2013, du 24 mai au 10 juin), Sydney s'illumine et habille de lumière ses plus beaux chef d’œuvres architecturaux. Performances gratuites à ne manquer sous aucun prétexte.


Gold Coast, Surfers Paradise Festival
Absolument incontournable, le Surfers Paradise Festival te transporte, pendant trois semaines au mois d'avril, dans un autre monde. Cinéma en plein air, scènes musicales dans les rues, spectacles, expos dans les parcs, feux d’artifice... la ville se transforme et t’emporte avec elle. www.surfersparadisefestival.com

Whitsunday Reef Festival 
Pendant quatre jours au mois d'août, la ville n’est que scènes musicales, spectacles humoristiques, concours en tous genres, films en plein air et marchés nocturnes. An event not to be missed ! www.whitsundayreeffestival.com.au

Hippocampe dans la grande barrière de corail
Mention spéciale pour le “Underwater Festival” : où que tu sois au mois de septembre, prends les plus beaux clichés sous-marins et participe au concours. Le but : s'amuser, partager les beautés de l’espèce marine, mais aussi conscientiser la population face au danger de la voir un jour se détruire.

mercredi 3 avril 2013

Quelle saison est la plus appropriée pour visiter l’Australie ?

Sapin de noël artificiel sous le ciel bleu de Melbourne
Tout d’abord, n’oubliez pas que les saisons sont inversées par rapport à ce que l’on connaît en Europe : dans l’hémisphère sud, l’été c’est de décembre à mars, et l’hiver en juin, juillet, août et septembre. Autant dire que Noël et le Nouvel an sont plutôt synonymes de plage et de soleil que de neige et de ski... 

Du coup, je vais vous donner quelques infos pour que vous puissiez profiter de votre séjour au maximum sans être embêtés par les conditions météo parce que, soyons honnêtes, si vous vous débrouillez bien, vous pouvez passer une année entière sous le soleil et profiter de la neige juste quand vous aurez envie de skier. How great is that ? 

Tout d’abord, la majorité du pays vit au rythme de quatre saisons, à l’exception du Nord qui n’en subit que deux : l’hiver chaud et sec de mai à octobre et l’été chaud et humide, ce dernier étant caractérisé par des orages et de fortes pluies quasi quotidiennes. Si vous voulez visiter Darwin sous le soleil, n’y allez pas entre les mois de novembre et avril...  

Panneaux directionnels en bois avec les principales villes australiennesSi vous avez envie de skier, par contre, c’est tout au sud du continent qu’il faudra vous rendre en juin, juillet et août : avec des températures aux alentours de 10° et de superbes montagnes, vous pourrez profiter des plaisirs de la neige à Melbourne et plus généralement dans le Victoria, en nouvelles Galles du Sud, ainsi qu'en Tasmanie

Un plongeur dans la grande barrière de Corail, AustralieÀ l’inverse, si vous avez envie d’une cure de soleil hiver compris, le Queensland est vraisemblablement l’État le plus ensoleillé de tous pendant cette saison. Optez donc pour Brisbane ou Gold Coast et profitez-en pour vous initier à la plongée pour explorer la sublime barrière de Corail...


De façon générale, le printemps est la meilleure période pour visiter l’Australie en long, en large et en travers. Et si vous m’avez bien suivie, le printemps c’est quand ? de septembre à novembre :)