test

mercredi 17 décembre 2014

Long Term Students : La suite des aventures de Martin en High School aux USA

Hello tout le monde ! 

Je suis actuellement en cours de Français ("French I") où je n'ai pas grand chose à faire donc je vais prendre en peu de temps pour partager mon troisième mois dans le Wisconsin. 

Premièrement, je pense que l'élément majeur de ce troisième mois est Thanksgiving. Pour vous expliquer dans les grandes lignes, c'est une bonne occasion pour se retrouver en famille et se remplir l'estomac à la limite de ne plus savoir bouger. Donc au menu : dinde, patates douces, croissants, tartes au potiron, etc. Bref vous l'avez compris, que des bonnes choses ! Pour l'occasion, je suis monté dans le Nord du Wisconsin chez mes "grands-parents". Après avoir mangé, mangé et encore mangé, j'ai regardé le "Football" avec la famille, histoire de faire connaissance avec tout le monde. Pour ceux qui ne sont pas au courant, le Wisconsin se situe au Nord des États-Unis, ce qui explique le temps assez froid (jusqu'à -15°C en novembre déjà)! Malgré les basses températures, la neige et les paysages magnifiques me donnent la joie de vivre. Bref, ce premier Thanksgiving est une réussite à 100% !

J'aimerais parler d'un jour important qui va me rester gravé en tête probablement pour un bon bout de temps. Je suis allé pour l'anniversaire de ma sœur d'accueil voir un match de la NBA, "The Bucks vs The Wolves" (Wisconsin vs Minnesota). N'étant au courant de rien car les parents voulaient garder la surprise, j'ai eu la surprise à mon réveil (trajet assez long). Mais en plus d'aller à un match de la NBA, j'ai eu la chance d'y assister en VIP avec toute la famille! Et, cerise sur le gâteau, en fin de match, voilà ma tête qui apparaît sur l'écran géant devant des milliers de personnes! Je pense bien que vous l'avez compris, ce match est probablement l'un de mes plus beaux souvenirs jusqu'à présent. 


À mon grand étonnement, les étudiants américains n'ont pas de session d'examens à Noël. Ayant donc plus de temps libre, je suis allé il y a deux semaines à Sunburst, une petite station de ski dans le Nord. Accompagné de Lucas, un étudiant d'échange français, nous avons passé notre dimanche sur les skis avec en bonus une neige tip-top et du soleil ! 

Je suis également allé dimanche dernier à Chicago avec le "German Club" de mon école. De nombreuses choses à découvrir, notamment un marché de Noël super. 

En parlant de Noël, je vais retourner chez les grands-parents dans exactement dix jours maintenant. Encore une bonne occasion pour se remplir l'estomac de bonnes choses ... ;)

Petite anecdote pendant que je parle de nourriture, j'ai pris exactement 18 pounds (+- 9 kg) en un peu plus de trois mois et demi. N'ayant pas forcément envie de pratiquer un sport à l'école (car entraînement tous les jours), j'ai rejoint un "groupe" de musculation où je m'y plais assez bien. 

Pour finir, je vais décoller le 26 décembre pour un petit séjour de dix jours en Floride que j'attends avec impatience depuis un certain temps déjà! 

Le temps aux USA passe à une vitesse folle, et je vous raconterai avec plaisir ce voyage qui s'annonce bien. 


À la prochaine, 
Martin, en High School dans le Wisconsin. 



Si vous avez raté le début des aventures de Martin aux États-Unis, n'hésitez pas à lire ses premiers articles :  le début de l'expérience et son premier bilan après deux mois

mardi 25 mars 2014

Destination du mois : Plutôt Édimbourg ou plutôt Glasgow ?

Pas toujours évident de décider dans quelle ville se rendre quand on n’a jamais mis les pieds en Écosse. Tenté par l'atmosphère classique d'Édimbourg ou plutôt par l'ambiance branchée de Glasgow ? Venez, on vous y emmène.



- Édimbourg -

La capitale de l’Écosse, grâce à son charme et à son Histoire, est une halte obligée pour de nombreux visiteurs qui partent ensuite à la découverte des Highlands. Ce n'est pas pour rien qu'Édimbourg est la deuxième destination touristique du Royaume-Uni !


Son centre historique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, compte entre autres de superbes quartiers médiévaux, un superbe château perché sur d’anciennes roches volcaniques, ainsi qu'une architecture et une vie culturelle riches. De quoi satisfaire de nombreuses envies. 


Un séjour à Édimbourg est aussi l'occasion de partir sur les traces de personnages aussi célèbres que Marie Stuart et Cromwell, qui ont vécu dans le château d'Édimbourg, ou Charles Dickens et Graham Bell, dont les vies sont étroitement liées à l’histoire de la ville.


Également réputée pour ses festivals, dont le Festival international d'Édimbourg qui fait vibrer toute la ville pendant trois semaines en été (du 8 au 31 août 2014), la capitale écossaise met souvent en avant le jazz ou le blues, l’art, le cinéma, les livres ou la science.



- Glasgow -



Avec plus de 650.000 habitants, Glasgow est l’agglomération la plus dynamique et cosmopolite d’Écosse. Même si elle n’a pas la beauté classique de la capitale, Glasgow séduira entre autres les amoureux d’architecture et de design

Elle s’amuse en effet à mettre en exergue l’avant-gardisme et le modernisme écossais avec style. Hautement créatif, l’art s’invite partout dans la ville, au-delà des musées et des boutiques de mode, animant et modifiant le paysage urbain au fil des saisons. Le jaune mielleux des façades victoriennes et le grès rouge, le verre et l’acier des édifices post-industriels et les constructions Art Nouveau parsèment le centre-ville. Par ailleurs, de nombreuses œuvres Street Art de l’artiste Banksy y sont visibles.

Et pour ce qui est des sorties et de l'agenda culturel de la ville, vous pouvez vous fier à la rumeur qui dit qu’il n’y a que Londres pour rivaliser avec Glasgow, tellement l’offre y est conséquente. Les Glaswegiens sont férus de sorties en tout genres, au pub en famille ou en discothèque entre amis. La musique live est à l’honneur dans les bars mais également à l’occasion de festivals musicaux. Le Celtic Connections Festival, entre autres le plus grand festival celtique au monde, se tient chaque année dans cette capitale culturelle. De célèbres groupes de rock sont d'ailleurs issus de ce terreau, dont Franz Ferdinand, Simple Minds ou encore Texas

Laissez-vous bercer par la magie de l’Écosse et revenez des couleurs plein les yeux. Inscrivez-vous dès maintenant dans l'une de nos écoles partenaires à Edimbourg ou à Glasgow.

mercredi 12 mars 2014

Destination du mois : à la découverte de l'Écosse

Alors que certains partent en Écosse à la recherche de Nessy ou des fantômes de ses châteaux ancestraux, d’autres préfèrent y aller pour explorer sa nature sauvage et découvrir son riche patrimoine… tandis que d'autres encore s'y rendent pour déguster un whisky en bonne compagnie, attablés à l’un des nombreux pubs traditionnels du pays. Besoin d'autres bonnes excuses pour justifier votre séjour en Écosse ? Suivez le guide !

- Histoire et merveilles -


De nombreux sites préhistoriques, telles des chambres funéraires ou des mégalithes, sont encore visibles dans ces contrées et ravivent un passé souvent intangible. Les relations tumultueuses entre l’Écosse et l’Angleterre voisine ont également laissé des traces dans le paysage actuel. Les châteaux, forteresses et manoirs, mis en valeur par leur situation exceptionnelle, nous racontent nombre d’intrigues, de complots et de trahisons, sans oublier les fantômes qui hantent leurs couloirs. Certains d’entre eux accueillent les touristes en manque de sensation forte pour des soirées de jeux de rôle. Les fans d'Harry Potter ne seront pas en reste avec la visite du château de Poudlard.

- Nature -


Envie de paysages à couper le souffle ? de landes aux couleurs chatoyantes et de lochs romantiques, de cascades et de falaises plongés dans la lumière ou nappés de brume ? La région nord-ouest du pays, les Highlands, regorge de véritables merveilles. Avec moins de dix habitants au kilomètre carré, la nature y est préservée et le dépaysement assuré. Des vaches aux poils longs et à la mèche rebelle, des balbuzards, des cerfs ou encore des baleines peuplent cette région. La randonnée reste la meilleure approche pour explorer les lieux, mais également pour faire connaissance avec les habitants. Cette activité n’est pas un sport solitaire, mais un plaisir bien ancré dans les habitudes des Écossais. Le charme des lieux est également lié aux quelques 700 îles dispersées le long des côtes, pour la plupart inhabitées. 

- Gastronomie -
L’atmosphère qui règne dans les pubs est souvent à l’image des Écossais, chaleureuse. Ambiance idéale pour déguster quelques unes de leurs spécialités culinaires comme le grouse (coq de bruyère), le bœuf Angus ou encore le haggis, panse de brebis farcie, réputée être le meilleur plat du pays.
Pour digérer le tout, rien de tel qu’un bon whisky. Avec plus d’une centaine de distilleries encore en activité et tout autant de variétés de single malt, il n’est pas étonnant que la dégustation et l’appréciation des saveurs soient devenues un loisir populaire. Saurez-vous distinguer le whisky d’Islay, plus ambré, du whisky du Speyside, plus fleuri ? 


- Sport -
L’Écosse est le berceau spirituel du golf. N'ayant pas l’image élitiste qu’on lui donne ailleurs, le golf est pratiqué par nombre d'Écossais. D’ailleurs, la région concentre le plus grand nombre de parcours de golf par habitant au monde.
Les nombreuses îles et le littoral escarpé de la côte ouest sont quant à eux connus internationalement pour la pratique du kayak de mer. C’est en effet le moyen idéal pour partir à la découverte des criques et plages inaccessibles, tout en s’approchant au plus près de la faune marine, dauphins et loutres en particulier. 
L’Écosse est également connue pour ses Highlang Games, manifestations sportives ancestrales. Les danses folkloriques, les envolées de cornemuses et… le lancé de tronc d’arbre sont entre autres au programme.

Un petit conseil avant de partir : ne dites surtout pas à un Écossais qu’il est Anglais .. ;)
Prêt à explorer ces contrées nordiques ? Inscrivez-vous dès maintenant dans l'une de nos écoles partenaires à Edimbourg ou à Glasgow.