test

mardi 4 février 2014

Cours de néerlandais à Anvers : le séjour de Faustine

Pourquoi as-tu choisi d'aller prendre des cours de néerlandais à Anvers ? 
Au départ, je voulais partir un an dans un pays anglophone, mais finalement ma mère m’a convaincue que passer un semestre en Flandre ne serait pas une perte de temps, car vivant dans une pays bilingue (voire même trilingue), le néerlandais était très utile.

Quelle a été la durée de ton séjour ? Est-ce suffisant, trop court, trop long ? Pourquoi ?
J’ai passé 18 semaines à Anvers et, comme la plupart des autres étudiants de mon école, j’ai évidemment trouvé le temps trop court. Je pense que 18 semaines d’apprentissage sont suffisantes si l’on veut bien s’améliorer dans une langue, mais quitter ses amis après avoir passé autant de temps ensemble est assez difficile. Je pense que chaque séjour a ses avantages et inconvénients, mais le plus important est bien sûr d’avoir progressé et d’avoir rencontré des personnes formidables.

Qu’as-tu pensé de l’école (cours, prof, staff) ? 
J’ai adoré aller à l’école tous les jours, les cours étaient simplement géniaux ! Comme nous étions peu nombreux en classe, environs six, nous étions mieux suivis qu’en humanités. Les professeurs s’adaptaient à notre niveau et je n’avais pas l’impression d’être perdue dans l’apprentissage du Néerlandais. 

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé ?
Durant mon séjour, pas vraiment, c’est difficile de juger si l’on s’est amélioré ou pas, vu que c’était progressif, mais après les vacances de Noël que j’ai passées en Wallonie, mes progrès m’ont paru flagrants. Je veux dire que j’avais eu une petite pause dans mon apprentissage, j’avais parlé français pendant deux semaines, et quand je suis revenue à Anvers, les mots venaient aussi facilement en Néerlandais. C’était assez bizarre, en fait.

Tu étais hébergée en famille d'accueil. Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
Ma mère d’accueil était professeur de Néerlandais en cours du soir, donc elle me corrigeait dès que je faisais une faute. C’était parfois assez irritant quand je revenais d’une journée de cours et que la seule chose que je voulais c’était juste raconter ma journée, mais sinon, j’ai beaucoup appris grâce à ça. J’avais aussi une colocataire du même niveau de Néerlandais que moi, alors nous nos parlions toujours en néerlandais à la maison, et comme nous nous entendions très bien, nous parlions beaucoup !

Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Ce n’est pas vraiment comique, c’est juste qu’avec ma colocataire, un jour, nous avons été sur le pont à 100 mètres de chez nous qui surplombait l’autoroute à cinq bandes du ring d’Anvers. Je sais pas si vous avez déjà été sur un pont semblable, mais c’est juste une expérience extraordinaire : on sent l’air des voitures qui passent sous le pont et on a un peu l’impression de voler. Bref, on s’est accoudées à la rambarde pendant quelques minutes et nous avons salué les automobilistes en bas. Plusieurs nous ont klaxonnées ! C’est juste un moment qui m’a rendue heureuse, parce que je me sentais vraiment bien.

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ?
Profitez bien de votre séjour, parce qu’il file plus vite qu’on pourrait le penser. Amusez-vous, parce que c’est une expérience inoubliable et faites en sorte de ne rien regretter : bougez, visitez, sortez... Car c’est quand c’est terminé que l’on se dit qu’on aurait pu faire beaucoup plus !

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Je n’ai rien trouvé à y reprocher, Langues Vivantes m’a répondu dès que j’avais des questions et m’a bien accompagnée tout le temps que j’ai mis à remplir mon dossier, car après je n’ai plus eu aucun besoin de les contacter pour le moindre problème.

Envie de partir prendre des cours de néerlandais ? Fais comme Faustine et réserve tes cours au sein de notre école partenaire d'Anvers