test

mercredi 12 mars 2014

Destination du mois : à la découverte de l'Écosse

Alors que certains partent en Écosse à la recherche de Nessy ou des fantômes de ses châteaux ancestraux, d’autres préfèrent y aller pour explorer sa nature sauvage et découvrir son riche patrimoine… tandis que d'autres encore s'y rendent pour déguster un whisky en bonne compagnie, attablés à l’un des nombreux pubs traditionnels du pays. Besoin d'autres bonnes excuses pour justifier votre séjour en Écosse ? Suivez le guide !

- Histoire et merveilles -


De nombreux sites préhistoriques, telles des chambres funéraires ou des mégalithes, sont encore visibles dans ces contrées et ravivent un passé souvent intangible. Les relations tumultueuses entre l’Écosse et l’Angleterre voisine ont également laissé des traces dans le paysage actuel. Les châteaux, forteresses et manoirs, mis en valeur par leur situation exceptionnelle, nous racontent nombre d’intrigues, de complots et de trahisons, sans oublier les fantômes qui hantent leurs couloirs. Certains d’entre eux accueillent les touristes en manque de sensation forte pour des soirées de jeux de rôle. Les fans d'Harry Potter ne seront pas en reste avec la visite du château de Poudlard.

- Nature -


Envie de paysages à couper le souffle ? de landes aux couleurs chatoyantes et de lochs romantiques, de cascades et de falaises plongés dans la lumière ou nappés de brume ? La région nord-ouest du pays, les Highlands, regorge de véritables merveilles. Avec moins de dix habitants au kilomètre carré, la nature y est préservée et le dépaysement assuré. Des vaches aux poils longs et à la mèche rebelle, des balbuzards, des cerfs ou encore des baleines peuplent cette région. La randonnée reste la meilleure approche pour explorer les lieux, mais également pour faire connaissance avec les habitants. Cette activité n’est pas un sport solitaire, mais un plaisir bien ancré dans les habitudes des Écossais. Le charme des lieux est également lié aux quelques 700 îles dispersées le long des côtes, pour la plupart inhabitées. 

- Gastronomie -
L’atmosphère qui règne dans les pubs est souvent à l’image des Écossais, chaleureuse. Ambiance idéale pour déguster quelques unes de leurs spécialités culinaires comme le grouse (coq de bruyère), le bœuf Angus ou encore le haggis, panse de brebis farcie, réputée être le meilleur plat du pays.
Pour digérer le tout, rien de tel qu’un bon whisky. Avec plus d’une centaine de distilleries encore en activité et tout autant de variétés de single malt, il n’est pas étonnant que la dégustation et l’appréciation des saveurs soient devenues un loisir populaire. Saurez-vous distinguer le whisky d’Islay, plus ambré, du whisky du Speyside, plus fleuri ? 


- Sport -
L’Écosse est le berceau spirituel du golf. N'ayant pas l’image élitiste qu’on lui donne ailleurs, le golf est pratiqué par nombre d'Écossais. D’ailleurs, la région concentre le plus grand nombre de parcours de golf par habitant au monde.
Les nombreuses îles et le littoral escarpé de la côte ouest sont quant à eux connus internationalement pour la pratique du kayak de mer. C’est en effet le moyen idéal pour partir à la découverte des criques et plages inaccessibles, tout en s’approchant au plus près de la faune marine, dauphins et loutres en particulier. 
L’Écosse est également connue pour ses Highlang Games, manifestations sportives ancestrales. Les danses folkloriques, les envolées de cornemuses et… le lancé de tronc d’arbre sont entre autres au programme.

Un petit conseil avant de partir : ne dites surtout pas à un Écossais qu’il est Anglais .. ;)
Prêt à explorer ces contrées nordiques ? Inscrivez-vous dès maintenant dans l'une de nos écoles partenaires à Edimbourg ou à Glasgow.