test

mardi 16 septembre 2014

High School aux États-Unis : Anne raconte son année dans le Wisconsin

Pourquoi as-tu choisi de partir en High School aux États-Unis ? 
J'ai choisi de partir en High School aux États-Unis parce qu'en tant que jeune étudiante et grande fan de toutes les séries américaines, je rêvais, à mon tour de vivre mon expérience "comme à la télévision" ahah. C'est toute une autre histoire évidemment, mais le jeu en vaut la chandelle !



Dans quelle ville as-tu étudié ? 
Je suis partie dans le Wisconsin à Grafton

Tu es partie pour toute une année scolaire. Était-ce trop court, trop long ? Pourquoi ?
Pour être honnête, je pense qu'une année scolaire n'est pas assez pour parfaire son anglais. Je me suis bien entendu améliorée à une allure fulgurante, mais cela reste du vocabulaire de tous les jours entre amis, famille, professeurs. Bien entendu, au début, cela semble toujours une éternité et après on ferait tout pour que les jours s'allongent !

Qu’as-tu pensé de l’école (cours, prof, staff) ? 
J'ai beaucoup apprécié l'école où j'étais ! Je ne sais pas si c'est la mentalité là-bas, mais les professeurs sont tous très motivés d'enseigner (la plupart évidemment) et ça aide énormément pour rester concentré en classe !

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé en anglais ? 
Je me suis rendu compte que j'avais progressé en anglais le jour où finalement je suis sortie avec mes ami(e)s quelque part avec beaucoup de bruit autour de nous et que j'étais capable de comprendre tout ce qu'ils disaient malgré le bruit !  Pour le reste, ce sont mes amis sur place qui me l'ont fait remarquer !



Comment t’es-tu intégrée à la vie locale (sport, activités, etc.) ? 
Je ne m'y connaissais pas vraiment question activités sur place au début, donc je rentrais simplement chez moi. Une fois que je me suis intégrée à l'école, j'ai pris mes renseignements et je me suis lancée dans les activités sportives après l'école comme le basket (j'en faisais déjà depuis 11 ans) ou l'athlétisme (que je n'avais jamais pratiqué avant).

Tu étais hébergée en famille d’accueil. Qu’est-ce que cela t’a apporté ? 
Le fait d'être hébergée en famille d'accueil m'a permis de me rendre compte officiellement que chaque famille est différente et a un train de vie différent, qu'il faut juste s'y adapter. En plus, j'ai vraiment adoré devoir m'intégrer à la vie familiale américaine, parce que bien entendu, c'est aussi différent d'ici en Europe. Je peux vraiment dire que j'ai une deuxième famille ! 

Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui vont partir dans la même ville que toi ? 
Très malheureusement pour moi, je n'étais pas du tout dans une grande ville et il n'y avait rien à faire là où j'étais. Le seul lieu incontournable était finalement le jardin de mes amis ! On ne fera pas semblant à notre âge, le simple fait d'être rassemblés et de rire autour d'une piscine en été avec ses amis suffit amplement à nous faire de merveilleux souvenirs ! Cependant, j'avais un cinéma dans ma ville !



Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ? 
Une anecdote ? Mais cela c'est juste impossible ! L'arrivée là-bas jusqu'au retour en Belgique est une anecdote à elle toute seule. S'il y a bien une chose que je ne suis pas capable de partager c'est celle-ci... Je peux juste vous dire que vous aurez beaucoup de bons moments là-bas, de grands fous rires, mais que les raconter aux autres ne donnera pas du tout le même effet que sur le moment. Vous aurez tellement de choses à expliquer, raconter que vous ne saurez pas par où commencer !  

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ?
Si je devais donner un conseil, ce serait bien de partir la tête vide, parce que vous en reviendrez la tête remplie de nouvelles choses que vous n'oublierez jamais et le simple fait d'y repenser pourra aller jusqu'à vous faire monter la larme à l’œil !

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ? 
Le service Langues Vivantes était bien. Ils étaient là pour toutes mes questions et en général répondaient très rapidement.