test

jeudi 28 mai 2015

Volontariat et road trip en Inde : Justine vous raconte son voyage d'un mois au pays des vaches sacrées.


Qu'est-ce qui t'a poussée à choisir le programme "Indian Experience" ? Pourquoi l'Inde ?
J'ai choisi le programme Indian Experience car j'avais très envie de découvrir l'Inde. Ce programme me paraissait le plus complet pour une immersion totale dans un pays et sa découverte. Par sa composition "en itinérance", nous avons pu voir l'Inde du Sud et du Nord. Des hauts plateaux de l'Himalaya à l'intérieur des terres en passant par des villes colorées telles que Jaipur, Udaipur, Agra et en traversant les plages de Goa, nous avons découvert une grande palette de la diversité Indienne. 



Quelles ont été tes missions ?
En plus des visites toutes plus splendides les unes que les autres, nous avons combiné notre voyage avec des missions de volontariat. La première mission a eu lieu à Jaipur, dans une école nommée Elefant village, où nous avons pu participer aux cours avec des enfants âgés de 4 à 12 ans. La deuxième s'est déroulée à Goa, elle se nommait Monte Hill Learn English Teaching. À travers ces deux missions, j'ai pu transmettre un peu de mon savoir et apprendre à Sania et Fakru les tables de multiplication. Nous avons en tout effectué 6 jours de mission, j'aurais volontiers fait le double !! 

Tu as bénéficié de différents types d'hébergement au cours de ce voyage. Qu'en as-tu retiré ?
Ils étaient tous très bien à leur manière. Nous avons été reçus dans des camps très variés mais cela m'a permis de m'habituer à toutes sortes de lieux et de sortir de ma zone de confort.

Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui, comme toi, vont partir en Inde ?
Je retiendrais et conseillerais à ceux désireux de partir en Inde de passer dans la vallée de l'Himalaya. Nous sommes allés à Kangra, Dharamsala et notre logis était à Palampur. C'est pour moi l'une des merveilles du monde les plus majestueuses que possède l'Inde.






Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
J'ai été époustouflée par la condition animale dans ce pays. Une immense liberté entoure nos confrères les animaux. En plus des vaches, considérées comme sacrées, des dizaines de singes se baladent le long des routes. 


Nous avons même failli avoir un nouvel invité : l'une de mes camarades avait laissé la fenêtre ouverte et un petit chimpanzé a fait son curieux sur le rebord ! À moins d'un mètre de nous, il s'est fait réprimander par sa maman.



Un conseil à donner à ceux qui pensent partir faire du volontariat ?
Je conseille à ceux qui souhaitent faire un volontariat, de bien réfléchir à la mission qu'ils souhaitent effectuer sur place et de prendre en considération les conditions d'éducation du pays (pour ne pas être choqué) mais surtout d'essayer et de se lancer dans ce beau projet. Je souhaiterais repartir le plus tôt possible, lorsque mon budget me le permettra. 

Penses-tu avoir amélioré ton anglais au cours de ton séjour ?
Cet échange m'a permis d'améliorer mon anglais et d'être plus à l'aise lors des dialogues, même si cela a été délicat lors des premiers jours !

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Bien évidement, je recommande l'organisme Langues vivantes, qui m'a suivie tout le long de mon séjour. Une grande écoute et disponibilité de la part de toute l'équipe que je remercie !!