test

mardi 30 juin 2015

Long Term Students : Elena fait le bilan de son année High School en Irlande

Pourquoi as-tu choisi de partir en High School en Irlande ? Pourquoi Galway ?

Je dois avouer que j'ai avant tout choisi l'Irlande parce que ça ne se situe pas trop loin de la Belgique. Aussi, je ne me sentais pas réellement attirée par les autres destinations habituelles mais lorsque je me suis renseignée, je trouvais que l'Irlande était un beau pays et je voulais en découvrir davantage sur la culture, le gaélique, les paysages,...

Lorsque j'ai voulu partir, on m'a proposé plusieurs écoles, dont une à Galway. Ça m'a attirée car je ne voulais pas spécialement être dans une trop grande ville mais pas non plus à la campagne où il n'y a pas grande chose à faire, alors Galway m'a paru être la solution idéale : une petite ville sympathique et jolie mais aussi touristique.




Tu es partie pour toute une année scolaire. Était-ce trop court, trop long ? Pourquoi ?
Je crois que partir pour une année scolaire est tout juste ce qu'il faut car lorsqu'on part pour la moitié ou le quart de l'année, il est plus difficile de s'intégrer. L'intégration au sein d'un nouveau pays et d'une nouvelle culture prend toujours du temps et plus on reste, plus on s'attache. De plus, rester toute une année scolaire m'a permis de bien améliorer mon anglais, ce qui n'est pas toujours le cas pour les personnes ne restant que 3 mois. Aussi j'ai vu certains élèves qui n'étaient pas restés longtemps et qui étaient un peu déçus, pas seulement de leur manque d'intégration ou d'apprentissage de la langue, mais aussi car ils n'ont pas pu visiter autant qu'ils auraient voulu.

Qu’as-tu pensé de l’école (cours, prof, staff) ?
Honnêtement, j'ai pensé que les cours étaient plus simples qu'en Belgique. Ils commencent aussi à 9h du matin, soit une heure plus tard que mes cours en Belgique, ce qui était un grand changement. Le système d'éducation est assez différent car chaque année, ils ont des examens faits par les professeurs mais s'ils ratent ces examens, ils peuvent quand même passer à l'année supérieure, le seul examen qui compte vraiment est l'examen externe de dernière année donc les élèves n'accordent pas beaucoup d'importance à l'école les autres années. Dans l'école où j'étais, tout le monde était assez relax, les élèves comme les professeurs. Les cours commençaient rarement à l'heure mais les professeurs étaient toujours disponibles s'il y avait la moindre question et ils étaient toujours là pour blaguer avec les élèves.


T’es-tu rendu compte que tu avais progressé en anglais ?
Je ne me suis pas vraiment rendu compte de ma progression en anglais parce que je ne m'entendais pas parler auparavant. J'ai quand même une bien meilleure compréhension qu'avant et pour ce qui est de ma progression orale, de nombreuses personnes m'ont dit que je m'étais bien améliorée depuis mon premier jour, ce qui fait toujours plaisir à entendre venant de personnes anglophones.

Comment t’es-tu intégrée à la vie locale (sport, activités, etc.) ?
J'avais essayé en début d'année de continuer les sports que je faisais en Belgique mais ça n'a malheureusement pas fonctionné. Cependant, quand je suis arrivée, une personne travaillant dans une école de langue m'a accueillie et m'a dit que je pouvais participer aux activités organisées là-bas. J'ai donc rencontré énormément de personnes venant de partout dans cette école et j'en retrouvais souvent certains pour aller en ville ou à la plage. J'allais aussi souvent au cinéma ou en ville avec les étudiantes d'échange de mon école et quelques élèves, je participais aux excursions et allais voir les rencontres sportives de l'école. Aussi, au sein de mon école, j'allais tous les jours dans le centre d'autisme pour aider certains professeurs à s'occuper d'eux.




Tu étais hébergée en famille d’accueil. Qu’est-ce que cela t’a apporté ?
Pour moi, ce sont eux les premiers qui m'ont permis d'améliorer mon anglais. Aussi, avec eux j'ai pu découvrir comment vivent les Irlandais au jour le jour. Ils étaient comme une seconde famille pour moi, toujours à m'écouter et à me raconter leur journée. Même si au début ça n'était pas facile du tout, ce sont les premières personnes dont je parle lorsque quelqu'un me pose des questions sur mon séjour.


Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui vont partir comme toi à Galway ?
Je leur conseillerais d'aller voir les Aran Islands. C'est une toute petite île qui peut être visitée en une journée mais qui regroupe tout à la fois : la campagne avec ses enclos de pierre, de nombreux lacs en plein milieu du paysage, la mer et quelques bars / restaurants.



Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Nous sommes allés quelque part dans la région du Connemara avec ma famille d'accueil (à plus ou moins 1h30 de chez nous) et mes deux sœurs d'accueil (13 et 7 ans) et moi, nous avons dû sortir de la voiture pour chasser un troupeau de moutons qui se trouvait en plein milieu de la route et ne voulait pas bouger. C'était une étrange expérience !

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir étudier à l’étranger ?
Il ne faut surtout pas abandonner trop vite parce que ça peut-être très dur de partir loin pour certaines personnes. Pour moi, l'une des meilleures choses c'est (si vous choisissez cette formule) avoir une bonne famille d'accueil car c'est là que vous allez vivre pendant une assez longue période. Il est important de se sentir bien à la maison quand vous rentrez le soir et de signaler s'il y a un problème.
Et aussi : essayer de parler avec beaucoup de gens, ne serait-ce que pour dire bonjour au début.

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
J'en suis très contente, déjà pour le fait que c'est grâce à ce service que je suis allée à Galway ! Ils m'ont beaucoup aidée pour ma destination.


Envie d'en savoir plus ? Découvre notre programme High School en Irlande

mardi 23 juin 2015

Long Term Students - Noémie arrive en fin de séjour et fait le bilan - Du positif, du positif, et encore du positif :)

Dernier article... Je n'en reviens pas que cette année soit déjà finie.. Ces 5 mois à Bournemouth sont passés tellement vite...

Je peux dire que j'ai vécu la meilleure année de ma vie. Je ne suis pas encore de retour en Belgique étant donné que j'ai prolongé d'une semaine pour pouvoir profiter de la ville sans devoir aller à l'école et pouvoir dire "Au revoir" à tous mes amis... Chose qui va être très très dure je pense.

Deux de mes colocataires sont déjà parties. Il a été très dur pour moi de dire au revoir à l'Italienne que je considère comme une sœur. On a vécu 3 mois exceptionnels ensemble ! Et j'adore cette fille ! On se retrouve d'ailleurs dans 1 mois en Belgique et puis en Italie. On ne sait pas faire l'une sans l'autre et heureusement que la distance n'est pas énorme entre l'Italie et la Belgique. On a déjà prévu de se voir chaque année !

En résumé de mes dernières semaines ici, je peux dire que les cours commençaient à devenir longs, on sentait la fin arriver mais cela a tout de même été. J'ai essayé de profiter au maximum de chaque instant et de chaque opportunité !

Je peux dire que cette aventure exceptionnelle a changé ma vie. Je reviens en Belgique avec plein de merveilleux souvenirs en tête, grandie et plus mature. J'ai appris tellement de choses à propos de différentes cultures, des différentes personnes mais aussi sur moi-même.
Dans quelques jours, il sera temps pour moi de dire au revoir à B'mouth. Comme on dit, "toutes les belles histoires ont une fin" mais cela annonce le début de quelque chose de nouveau. Un nouveau chapitre de ma vie va s'ouvrir en Belgique avec de nouvelles aventures peut-être un peu plus sérieuses que cette année de folie...!

Si cette expérience fut aussi merveilleuse c'est grâce à toutes ces personnes que j'ai rencontrées ici. Je ne peux que les remercier.

Ma bande d'amis Colombiens que j'adore tellement. Particulièrement mes deux Colombiennes Angela et Gaby, deux amies, deux trésors de cette aventure ! Rien n'aurait été pareil sans elles. J'espère tellement les revoir en Colombie, en Belgique ou ailleurs.
Ma famille, (non pas la famille d'accueil) mais les autres étudiants qui y étaient avec moi, Marina l'Italienne, Felipe le Colombien, Vitor le Brésilien et Bruna la Brésilienne. Sans eux cette expérience n'aurait pas été si unique ! Crazy people ! Bro & Sis que je n'oublierai JAMAIS et que j'aime tellement. Mais aussi toutes les autres personnes qui ont fait partie de cette aventure. One love !

Mes frères et sœurs de cette aventure ! Big Family !
Parce que certaines expériences changent notre façon de voir les choses, changent notre manière de penser. Parce que certaines expériences changent notre vie tout simplement. J'ai pris goût au voyage et à la liberté. Je n'ai qu'une envie c'est de tout recommencer, repartir, découvrir, apprendre et VIVRE. Parce que c'est ça la VIE. Je n'oublierais jamais tout ce que j'ai pu vivre ici, c'était juste magique.

Je voudrais dans ce dernier article remercier toutes les personnes qui ont pris part à ce voyage. Amis, famille qui m'ont toujours soutenue. Toutes ces personnes que j'ai pu rencontrer qui viennent de tous les coins du monde, on peut dire que j'ai une maison partout aujourd'hui.

Mais surtout un merci particulier à mes parents sans qui ce rêve n'aurait pu se réaliser !

The end... xxx

jeudi 18 juin 2015

Long Term Students - Lucie raconte son anniversaire sur la plage et ses dernières semaines sur place

Bonjour tout le monde !

Nous voilà déjà en mai... Halalala, les oiseaux qui chantent, le soleil qui ne joue plus à cache-cache et ... bientôt la fin d'une année plus que formidable

Plusieurs d'entre nous sont déjà en train de retourner chez eux mais pour ma part, il me reste encore tout le mois de juin pour profiter de l'Angleterre. Je me dis que je suis déjà au 9/10 de mon année en tant qu'étudiante d'échange et franchement, c'est maintenant que je me rends compte qu'il n'y a plus de temps à perdre ! 

Au milieu du mois, j'ai pu fêter mon anniversaire, c'était génial ! J'ai réuni une bonne dizaine d'amis sur la plage afin de faire un feu de camp... (Et oui, on a le droit de faire un feu de bois sur la plage après 18h et, jusqu'à 6 heures du matin !) C'était simple mais vraiment chouette... c'était vraiment comme dans les films ! Un ami a ramené sa guitare, on a grignoté toutes sortes d'apéritifs et DANSÉ ! J'ai vraiment des amis en or ici et ça me fait pas mal de peine de me dire que dans 1 mois, je ne les reverrai plus pour un bon bout de temps... 


Mais durant tout ce mois, j'ai vraiment profité, on est sortis, on a organisé plusieurs barbecues sur la plage et on passe nos après-midi ensemble au centre-ville après les cours (juin reste à venir !)


Sinon, j'ai une nouvelle colocataire venant d'Espagne, avec qui je dois partager ma chambre. Elle a 23 ans et je peux vous dire qu'elle sait comment faire la fête ! Elle est toujours joyeuse et bien que j'appréhendais une nouvelle arrivée, je m'y suis vite habituée et c'est maintenant une très bonne amie ! (elle m'a aussi donné du bon jambon venant directement d'Espagne ! hihi)

L'école se finit peu à peu et j'ai de moins en moins de cours, il ne me reste plus qu'à passer un examen écrit d'anglais... Et puis je pourrai dire "Goodbye" à cette école !

L'année prochaine, une nouvelle aventure m'attend, je vais enfin rentrer à la haute école, je me suis finalement décidée à partir en Tourisme. Devinez pourquoi ? Et après ça, j'ai pas mal d'autres plans comme visiter d'autres pays et voyager, voyager, voyager !
J'ai déjà tellement de bons souvenirs de cette année que je ne veux absolument pas m'arrêter là ! 

Enfin bon... See you in one month Belgian guys !

mardi 16 juin 2015

Long Term Students - Mathilda revient sur ses dernières semaines hyper chargées aux États-Unis

Bonjour tout le monde,

J’ai mis un peu de temps à écrire mon article mais j’ai fait beaucoup de choses ces derniers jours et je voulais tout expliquer.

D’abord j’ai été faire du cheval avec ma sœur d’accueil, à la façon cowboy car on avait toutes les deux des bottes, un chapeau de cowboy et une chemise a carreaux. Je voulais vraiment faire le truc jusqu’au maximum, à la façon américaine et en plus on a eu droit à un magnifique coucher de soleil.







Pour rester dans le thème des chevaux, le weekend dernier j’ai été voir un rodéo dans le Dakota du Sud et c’était trop bien. Il y avait beaucoup de maniement de lasso donc les cowboys devaient attraper une vachette avec un lasso, puis y avait les véritables rodéos dans lesquels les cowboys doivent rester 8 secondes sur le cheval ou sur le taureau. 



Une des meilleures choses que j’ai faites ces derniers jours a été de faire du bateau. J’ai fait du « tubing » (je ne sais pas vraiment la traduction en français), du kneeboarding et du ski nautique, c’était vraiment cool.

Je n’oublie pas le plus grand événement qui était ma "graduation". C’était juste parfait, comme dans les films ! J’avais le chapeau, l’espèce de robe, etc. Ça faisait bizarre et triste de se dire que cette année touchait vraiment à sa fin…  



J’ai également été au Mall of America qui est le plus grand centre commercial d’Amérique. On a passé plus de temps dans les attractions que dans les magasins ! Et avec ma sœur d’accueil on s’est fait faire notre caricature.


Dernière chose, vendredi soir j’ai eu ma fête d’adieu avec l’autre étudiante d’échange de Chine. On avait invité genre 150 personnes donc on espérait quand même avoir pas mal de gens et franchement beaucoup de monde est venu, j’étais surprise et vraiment contente. On a fait ça dans la maison de ma famille d’accueil (dans le garage), il y avait plein de nourriture, des jeux dehors, il faisait vraiment beau donc ça c’était cool et puis on a fini la soirée avec un feu et des marshmallows !



jeudi 28 mai 2015

Volontariat et road trip en Inde : Justine vous raconte son voyage d'un mois au pays des vaches sacrées.


Qu'est-ce qui t'a poussée à choisir le programme "Indian Experience" ? Pourquoi l'Inde ?
J'ai choisi le programme Indian Experience car j'avais très envie de découvrir l'Inde. Ce programme me paraissait le plus complet pour une immersion totale dans un pays et sa découverte. Par sa composition "en itinérance", nous avons pu voir l'Inde du Sud et du Nord. Des hauts plateaux de l'Himalaya à l'intérieur des terres en passant par des villes colorées telles que Jaipur, Udaipur, Agra et en traversant les plages de Goa, nous avons découvert une grande palette de la diversité Indienne. 



Quelles ont été tes missions ?
En plus des visites toutes plus splendides les unes que les autres, nous avons combiné notre voyage avec des missions de volontariat. La première mission a eu lieu à Jaipur, dans une école nommée Elefant village, où nous avons pu participer aux cours avec des enfants âgés de 4 à 12 ans. La deuxième s'est déroulée à Goa, elle se nommait Monte Hill Learn English Teaching. À travers ces deux missions, j'ai pu transmettre un peu de mon savoir et apprendre à Sania et Fakru les tables de multiplication. Nous avons en tout effectué 6 jours de mission, j'aurais volontiers fait le double !! 

Tu as bénéficié de différents types d'hébergement au cours de ce voyage. Qu'en as-tu retiré ?
Ils étaient tous très bien à leur manière. Nous avons été reçus dans des camps très variés mais cela m'a permis de m'habituer à toutes sortes de lieux et de sortir de ma zone de confort.

Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui, comme toi, vont partir en Inde ?
Je retiendrais et conseillerais à ceux désireux de partir en Inde de passer dans la vallée de l'Himalaya. Nous sommes allés à Kangra, Dharamsala et notre logis était à Palampur. C'est pour moi l'une des merveilles du monde les plus majestueuses que possède l'Inde.






Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
J'ai été époustouflée par la condition animale dans ce pays. Une immense liberté entoure nos confrères les animaux. En plus des vaches, considérées comme sacrées, des dizaines de singes se baladent le long des routes. 


Nous avons même failli avoir un nouvel invité : l'une de mes camarades avait laissé la fenêtre ouverte et un petit chimpanzé a fait son curieux sur le rebord ! À moins d'un mètre de nous, il s'est fait réprimander par sa maman.



Un conseil à donner à ceux qui pensent partir faire du volontariat ?
Je conseille à ceux qui souhaitent faire un volontariat, de bien réfléchir à la mission qu'ils souhaitent effectuer sur place et de prendre en considération les conditions d'éducation du pays (pour ne pas être choqué) mais surtout d'essayer et de se lancer dans ce beau projet. Je souhaiterais repartir le plus tôt possible, lorsque mon budget me le permettra. 

Penses-tu avoir amélioré ton anglais au cours de ton séjour ?
Cet échange m'a permis d'améliorer mon anglais et d'être plus à l'aise lors des dialogues, même si cela a été délicat lors des premiers jours !

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Bien évidement, je recommande l'organisme Langues vivantes, qui m'a suivie tout le long de mon séjour. Une grande écoute et disponibilité de la part de toute l'équipe que je remercie !! 



lundi 18 mai 2015

Témoignage Long Term Students - Laura vous raconte son bal de promo et son voyage à New York. En bref, sa super vie version USA !

Après plusieurs mois assez remplis, je suis de retour pour vous raconter tout ce qui s'est passé !

Tout d'abord, j'ai intégré l'équipe de tennis de mon école et comme je l'ai sûrement déjà dit, c'est le meilleur moyen pour rencontrer des gens et surtout passer de bons moments. Les entraînements se passent pour la plupart du temps dehors et on sent que l'été arrive à grands pas. Quand il fait chaud dans le Nebraska, ça ne rigole pas !


Dans une semaine, je finis enfin l'école. Oui, enfin, car je commençais vraiment à m'en lasser. Quand on sait que l'on part bientôt, la seule et unique chose qu'on veut faire c'est passer le plus de temps possible avec sa famille d'accueil et ses amis. Par contre, je suis excitée de voir comment se déroulera la "Graduation", typique des films américains.

Je suis partie à New York avec Belousa (un organisme de voyage pour les étudiants d'échange du monde entier). Ce voyage, c'était mon plus grand rêve et je vous assure que je n'en suis pas déçue, bien au contraire. NYC, c'est un monde à part et je pense que tout le monde devrait s'y rendre au moins une fois dans sa vie. J'ai passé des moments magiques que je suis loin d'oublier. Cela m'a aussi permis de rencontrer plein de nouvelles personnes et c'est tellement chouette de parler de nos différentes expériences, de se rendre compte que certaines personnes ont plus ou moins de chances que d'autres ou encore de partager des anecdotes entre exchange students. 





À mon retour, tout est allé très vite : entre les sorties avec mes amis, les moments en famille, les entraînements et l'école, le fameux Prom a pointé le bout de son nez. Je me suis vraiment amusée à la partie "danse" du bal mais la meilleure partie était le "Post Prom". Le mien s'est déroulé dans un bowling où il y avait plein d'activités différentes et beaucoup de cadeaux à la clé. C'était chouette d'être en dehors de l'aspect strict de l'école pour une fois, le mot d'honneur était vraiment l'amusement et on était tous très bien habillés.


L'été arrive mais qui dit été dit bientôt le retour en Belgique. Honnêtement, je ne veux pas y penser. Je sais que ça va être très très dur mais cette aventure m'a fait grandir comme jamais. Je me suis découverte plein de nouvelles capacités dont je ne soupçonnais même pas l'existence. Je redoute tellement les au revoir mais je suis tellement heureuse de rentrer : c'est un sentiment très étrange que je n'arrive pas à transmettre. Une année c'est long et beaucoup de liens se sont tissés. M'enfin, j'ai encore bien le temps de profiter du temps qu'il me reste et surtout, de ne pas penser à ce moment tant redouté !



A bientôt, Laura.

lundi 11 mai 2015

Cours chez le prof à Lisbonne : Sarah raconte son séjour linguistique au Portugal

Pourquoi as-tu choisi d'aller apprendre le portugais en immersion totale ?
Pour pouvoir parler avec ma famille et mes amis en portugais.

Quelle a été la durée de ton séjour ? Est-ce suffisant, trop court, trop long ? Pourquoi ?
Une semaine. Cela a été suffisant dans la mesure où je voulais juste me désinhiber et pouvoir apprendre par la suite en pratiquant.

Qu’as-tu pensé de la formule one-to-one (cours, professeur, immersion) ?
C'est bien mais il est difficile dans ce cadre de comptabiliser véritablement les heures de cours donnés, les heures d'activité, etc...

T’es-tu rendu compte que tu avais progressé ?
Oui, j'ai senti la progression. J'ai évolué même plus vite que je ne le pensais.

Tu logeais dans la famille de ton professeur. Qu'est-ce que cela t'a apporté ?
Plus de temps pour apprendre et d'une façon moins rébarbative et scolaire que si j'avais pris des cours particuliers une fois par semaine.

Quel lieu incontournable conseillerais-tu à ceux qui vont partir dans la même région que toi ?
La ville même de Lisbonne. C'est une très belle ville riche d'histoire et de culture. Les musées sont souvent abordables et vraiment enrichissants (musée de l'Orient, musée de la bière notamment). Il faut aussi visiter Sintra.

Une anecdote insolite ou drôle à nous raconter ?
Je me suis dit que je partirais pour le soleil et il a plu toute la semaine.

Un conseil à donner à ceux qui pensent partir apprendre une langue en immersion totale ?
Il ne faut pas négliger la partie théorique. Je regrette de n'avoir pas pris plus de temps et emmagasiner plus de choses.

Qu’as-tu pensé du service de Langues Vivantes ?
Très enrichissant et très bien fait. L'organisation coulait de source.

Envie de faire pareil ? Découvre toutes nos destinations de cours chez le prof